La lampe de présence est-elle encore utile ?

Vieux comme le monde

L'ampoule incandescente a été inventée autour de 1879. Quelques années plus tard, elle a été utilisée pour la première fois dans les hôpitaux, afin de rendre attentif le personnel soignant à une situation de détresse. Puis, elle a évolué, afin de notifier la présence d'un membre du personnel soignant dans la chambre. Aujourd'hui, dans presque tous les hôpitaux du monde, la lampe de présence est toujours installée et offre ces deux fonctions principales (alarme dans la chambre et présence en chambre). Grâce à la modernisation des systèmes d'appel malades, des fonctions supplémentaires ont été ajoutées, par exemple la visualisation d'alarmes de réanimation, de service ou encore l'intégration de la visualisation des alarmes feu. 

Toutefois, il s'agit de se poser deux questions: 

  1. Est-ce que l'aspect très hospitalier de la lampe de présence est souhaité dans le domaine des EMS ? 

  2. A quoi sert une lampe de présence au 21e siècle ?

Aspect hospitalier

La très grande majorité des EMS ne souhaitent pas ressembler à un hôpital. Et cela, malgré une tendance de cas de plus en plus lourds médicalement. En effet, le souhait principal est de recréer une ambiance agréable, rassurante et esthétique. Un cocon qui permet à chaque résident de s’y sentir “comme à la maison”. La lampe de présence comme nous la connaissons ne contribue donc pas à cet objectif, au même titre que des afficheurs dans le corridors ou encore des bips stridents d’alarmes qui retentissent partout dans le bâtiment. 


L’évolution des processus de communication

Si l’on se penche sur les besoins auxquels répond la lampe de présence aujourd’hui, on constate que trois cas d’utilisations sont couverts: 

  1. Voir qu’il y a une alarme dans une chambre

  2. Trouver un collègue en voyant qu’il y a une présence dans une chambre

  3. Éviter de rentrer dans une chambre si un soin est en cours

Au siècle passé, il n’existait pas d’autres moyens de “voir” où une alarme était en cours. Toutefois, avec les nouvelles technologies digitales, les alarmes des résidents sont transmises directement sur les Smartphones du personnel soignant. On transmet l’alarme directement aux bonnes personnes. De plus, avec les solutions d’appel malade sans-fil du marché, les alarmes ne sont plus restreintes à la chambre. L’afficher en dessus de la porte d’une chambre ne fait donc plus aucun sens.

 Pour le deuxième cas, il s’agit de se poser la question “pourquoi je veux trouver un collègue” ? Dans 99% des cas, c’est pour poser une question. Il ne s'agit donc pas de trouver quelqu’un, mais de pouvoir communiquer avec quelqu’un. Grâce aux Smartphones modernes que le personnel soignant porte avec lui, il peut, en 2 clics, appeler la personne la plus à même à répondre à sa question. Et tout cela sans devoir se déplacer. Le gain de temps est considérable! 

Concernant l’accès à la chambre lorsqu’un soin est en cours, il est vrai que sans lampe de présence, il n’est pas possible de savoir à l’avance que le résident risque d’être dans une tenue ou posture gênante. Toutefois, comme l’idée de la majorité des EMS est de créer un “chez soi” pour les résidents, il paraît normal de faire comme “chez soi”. A savoir de simplement toquer à la porte et de s’enquérir de la possibilité d’entrer! Aussi simple que ça… et tellement plus humain. 

  

Alors que faire ? 

Lors de la construction d’un EMS moderne, il semble opportun de supprimer les lampes de présence de la planification et de travailler avec des outils digitaux modernes. Le câblage et donc les coûts s’en voient réduits et l’esthétique améliorée. Lors d’une rénovation d’EMS ou d’un changement de système d’appel malade dans un bâtiment existant, les lampes de présence peuvent être démontées (prévoir des caches). Dans certains cas, les canaux de câbles peuvent être réutilisés pour autre chose (WIFI, etc). (Note: En Allemagne et en Autriche, la pose de lampes de présence est obligatoire, à cause d’une norme hospitalière du siècle passé qui s'applique aussi aux EMS). 

Conclusion

En résumé, la lampe de présence a été très utile pendant des dizaines d’années, car il n’y avait pas d’autre moyens de communiquer. Grâce aux technologies sans-fils et surtout aux Smartphones, il n’est plus nécessaire d’en utiliser. Non seulement car c’est devenu totalement obsolète, mais aussi parce que c’est nettement plus efficace de travailler de façon plus moderne et digitale! 


La lampe de présence est-elle encore utile ?
Tobias Britz 5 mai, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archive
SmartLiberty grows during Covid-Crisis
Digitalisation is not an option anymore!