SmartLiberty poursuit sa croissance en Suisse et à l'étranger

Le Landeron, 18.08.2019 : SmartLiberty, leader suisse des solutions de sécurité et de communication pour les soins de longue durée, poursuit sa forte croissance en Suisse et à l'étranger. Le premier semestre 2019 a été marqué par de nouvelles références et de nouveaux partenariats importants. 


Suisse

Le marché suisse des soins de longue durée a reconnu les avantages de la digitalisation. L'accent est de plus en plus mis sur la technologie des capteurs et les Apps pour Smartphone. On retrouve cette tendance non seulement dans les nouveaux projets de construction, mais aussi dans les institutions existantes, avec pour objectif d’améliorer la qualité de vie des résidents et d’accroître l’efficience du personnel soignant. En conséquence, les solutions digitales complètes de SmartLiberty sont très bien accueillies. "Nous avons pu acquérir de nombreuses nouvelles références, y compris en Suisse orientale et en Suisse centrale. De grandes institutions telles que les maisons de retraite Lindenhof et Notkerianum dans la région de St-Gall et les maisons de retraite de Baar font désormais partie de nos clients. La Suisse romande est également tournée vers la modernité ", déclare Tobias Britz, CEO de SmartLiberty (depuis 2007). "Le home Salem dans le canton de Vaud et la résidence des Chênes à Fribourg ont récemment opté pour SmartLiberty. Les groupes gérés par la société (Domicilbern, Sensato, Dahlia, RPSA, etc.) sont régulièrement étendus avec de nouvelles installations. Le groupe Casa Solaris s'appuie également sur le système de localisation et d'appel SmartLiberty et ouvrira bientôt un nouveau site à Appenzell. “


À l'étranger

Conformément à la stratégie prévue, les premières installations à l'étranger ont également été mises en service pendant le printemps 2019. Des clients des Pays-Bas, de France et d'Irlande utilisent maintenant les technologies développées au Landeron. Ceci a été rendu possible grâce à la coopération de trois partenaires d'exportation spécialisés. Les accords de partenariat actuellement signés ouvrent un marché de plus de 60 pays à SmartLiberty. "C'était passionnant pour nous de voir comment les établissements de soins de longue durée sont organisés à l'étranger. Malgré d'autres approches de soins, notre solution de digitalisation s'intègre parfaitement dans les flux de travail de ces clients. Nous marquons des points dans les projets avec l’approche intégrée : "de la puce au service d'un seul fournisseur", explique Tobias Britz. "L'expérience acquise et les exigences pour de nouvelles innovations dans l'UE sont déjà intégrées dans de futurs projets clients en Suisse. Dans ce domaine, on n'arrête jamais d'apprendre". SmartLiberty recherchera d'autres partenaires commerciaux dans l'UE au cours du second semestre 2019 et continuera à étendre son réseau. L'équipe de Business Development de l’entreprise a été étoffée en conséquence et le support professionnel a été adapté aux clients internationaux. 


Une stratégie qui fonctionne

Andreas Voegeli, Président de SmartLiberty, confirme : "Seule la flexibilité et l'esprit de l'équipe permettent des phases de croissance aussi fortes (+20% de CA par an en moyenne depuis 2013). Ce n'est pas à la portée de toutes les entreprises. Les changements et les innovations, comme les exportations, sont les facteurs qui nous motivent pour l'expansion. Notre objectif est clair et unanimement soutenu par le conseil d'administration et tous les actionnaires ". 


L'équipe de SmartLiberty, qui compte déjà 40 collaborateurs, s'occupe de plus de 140 établissements de soins de longue durée. Cela correspond à plus de 4’000 smartphones et 23’000 badges (déclencheurs d'appels) utilisés quotidiennement. Chaque année, 5 millions d'alarmes sont traitées efficacement par le personnel soignant. "Si nos clients ne gagnent que 10 secondes pour chaque alarme grâce à la digitalisation, alors nous avons atteint notre but ! 13’000 heures par an sont ainsi simplement libérées pour maintenir des contacts interpersonnels avec les résidents ou pour effectuer d'autres tâches. C'est la vraie valeur de notre travail ", dit Tobias Britz.

COMMUNIQUE DE PRESSE (FR)


PRESS-RELEASE (DE)